Home

Retour 22.11.2021

Fishlab : un système vidéo innovant pour observer et recenser les poissons de manière non-invasive

La technologie FishLab, portée par le bureau d’études en environnement COREALIS et l’institut d’informatique de la HES-SO Valais-Wallis à Sierre, permettra d’analyser en temps quasi-réel les flux piscicoles migratoires. Trois stations pilotes sur le Rhône à Genève et sur l’Aar à Bannwil ont permis d’améliorer le boitier qui comptabilise les passages de poissons. Le projet est accompagné par la Fondation The Ark.  

Depuis 2019, COREALIS travaille sur le système vidéo d’observation FishLab. Composé de boitiers standardisés mis en réseau, il permet de déterminer le nombre d’individus par espèce ainsi que sa biomasse. Grâce aux tests pilotes réalisés en 2020, la taille du boitier ainsi que l’éclairage à l’intérieur de celui-ci ont été adaptés. Le passage des poissons se fait ainsi de manière plus fluide. 

Suite à une modification du cadre légal, des centaines de cours d’eau en Suisse et en Europe devront être assainis. L’évaluation des populations piscicoles avec la technologie FishLab sera l’une des méthode prise en compte pour évaluer l’efficacité de ces assainissements. 

 

Prochaine étape : l’automatisation de l’analyse 
À l’heure actuelle, les images récoltées sont traitées manuellement. Le projet doit permettre à terme d’établir en temps quasi-réel un recensement des flux piscicoles de manière automatisée, à l’aide du machine learning et de techniques issues de l’imagerie médicale, ceci pour 80 % des données récoltées. 

 

Une collaboration décisive avec la HES-SO Valais-Wallis
COREALIS s’est associé avec des spécialistes d’analyses automatisées d’images médicales et des pré-diagnostics proposés par intelligence artificielle (IA) de l’Institut d’Informatique de gestion de la HES-SO Valais-Wallis à Sierre. Grâce aux compétences de ce groupe, des algorithmes d’automatisation du traitement des vidéos seront développés. De plus, une application basée sur du machine learning permettra de valider, compléter ou corriger les résultats issus du traitement automatisé. 

 

La Confédération et The Ark soutiennent FishLab 
Fishlab est soutenu par l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) par l’intermédiaire de son fonds pour la promotion des technologies environnementales. CHF 230'000.- ont été alloués pour cette phase d’étude. La Fondation The Ark soutient également financièrement le projet et accompagne les porteurs de projet selon leurs besoins.  
 

Informations complémentaires : FishLab

 

Fondation The Ark - Rue de l'Industrie 23 - 1950 Sion - Suisse | Intranet The Ark