Home

Retour

Deep City Verbier : valoriser les richesses du sous-sol

But

Le projet Deep City, initié à l’EPFL par le professeur Aurèle Parriaux, a établi une méthodologie pour gérer de manière durable ces ressources, en identifiant des synergies d’utilisation et en minimisant les conflits d’usage. Elle a été mise en pratique dans plusieurs agglomérations en Suisse et à l’étranger. Elle s’adapte aisément aux différentes tailles de zones urbaines, aux différentes conditions topographiques et géologiques.



Partenaires

EPFL, BlueArk Entremont



Les zones urbaines doivent faire appel de plus en plus à leur sous-sol pour se développer harmonieusement. 

Les couches géologiques constituent une ressource renouvelable et propre pouvant répondre à différents besoins :

  • Energie supplémentaire : les sous-sols peuvent être exploités pour de la géothermie, tant pour produire du chaud que du froid
  • Ressource en eau : l’eau souterraine est souvent disponible en qualité d’eau de boisson ou pour d’autres usages, y compris la question de l’infiltration des eaux pluviales.
  • Davantage d’espace : pour construire, pour déplacer des volumes borgnes qui encombrent la surface. C’est ainsi une opportunité d’aider à la densification nécessaire dans la plupart des zones urbaines. 
  • Disponibilité de géomatériaux : ceux-ci, extraits lors des constructions souterraines, peuvent ainsi être valorisés. 

 


Le projet Deep City, initié à l’EPFL par le professeur Aurèle Parriaux, a établi une méthodologie pour gérer de manière durable ces ressources, en identifiant des synergies d’utilisation et en minimisant les conflits d’usage. Elle a été mise en pratique dans plusieurs agglomérations en Suisse et à l’étranger. Elle s’adapte aisément aux différentes tailles de zones urbaines, aux différentes conditions topographiques et géologiques.
 

Du nouveau à l’été 2018
La station de Verbier bénéficiera de cette approche, dans le cadre de l’aménagement de son territoire. C’est en tout cas la volonté de la Commune de Bagnes, qui a décidé d’étudier une application spécifique pour la station de Verbier. Un premier atelier a été organisé en automne 2017. Ce dernier a montré qu’il existait une large compétence sur le sous-sol de la région qui ne demande qu’à être utilisée pour cette gestion harmonieuse de cet espace souterrain. Une étude est en cours de réalisation et sera soumise à la Commune de Bagnes durant l’été 2018.

Le produit de cette étude sera utile à la Commune, aux services d’infrastructures et d’aménagement pour les investissements dans la gestion de l’eau et la production de chaud et de froid, mais également au secteur privé en guidant les promoteurs vers des projets utilisant mieux les opportunités offertes par le sous-sol, dans le présent et dans le futur de la station.
 

Dans la bonne direction
Ce projet s’intègre pleinement dans les objectifs du BlueArk Entremont : faire le lien entre la recherche et des projets concrets en se basant sur les besoins du terrain, le tout en jouant sur les trois éléments phares du nouveau pôle d’innovation : l’environnement, la gestion de l’eau et l’énergie. 

Des projets comme Deep City permettent de poser de solides fondations et d’envisager des projets futurs innovants à partir de cette approche et ses résultats.

 

Informations complémentaires : https://infoscience.epfl.ch/
Personne de contact : stephane.storelli@altis.swiss

Fondation The Ark - Route du Rawyl 47 - 1950 Sion - Suisse | Intranet The Ark